Commentaires

Expériences mentales: quelles sont-elles?

Expériences mentales: quelles sont-elles?

Quelles sont les expériences mentales? Lisons le texte suivant: Mary est une brillante scientifique qui, pour une raison quelconque, est forcée d'enquêter sur le monde depuis une pièce en noir et blanc via le moniteur d'une télévision en noir et blanc. Il est spécialisé dans la neurophysiologie de la vision et acquiert, supposons, toutes les informations physiques qu'il y a à obtenir sur ce qui se passe lorsque nous voyons des tomates mûres ou le ciel, et utilise des termes tels que "rouge", "bleu", etc.

Elle découvre, par exemple, quelle combinaison d'ondes célestes stimule la rétine, et exactement comment cela produit à travers le système nerveux la contraction des cordes vocales et l'expulsion d'air des poumons qui se traduit par la prononciation de la phrase " le ciel est bleu". … Que se passera-t-il lorsque Mary sortira de sa chambre en noir et blanc ou se verra remettre un téléviseur avec un moniteur couleur? Voulez-vous apprendre quelque chose ou non?

Avec ces mots, le philosophe Fank Jackson a écrit l'expérience mentale appelée "La chambre de Mary". Grâce à cette expérience, il est destiné à déterminer si l'expérience de Marie est suffisante pour que lorsqu'elle voit le monde en couleur, elle soit surprise ou agisse normalement. Autrement dit, Mary aura-t-elle tellement appris qu'elle saura à quoi ressemblent les couleurs? Ou autant que vous avez appris le manque d'exposition directe, apprendrez-vous de nouvelles connaissances?

Quelles sont les expériences mentales?

Les expériences mentales sont des ressources imaginatives qui sont utilisées pour étudier certains aspects de la nature et des situations hypothétiques.. Grâce à eux, nous pouvons comprendre certains aspects de la réalité sans avoir besoin d'expérimentation directe. Toutes sont effectuées au niveau mental, c'est-à-dire qu'elles manquent de confirmations empiriques. Ses applications, parmi elles, vont de la philosophie, la physique et les mathématiques.

Ornelas, Cíntora et Herández (2018) font état des expériences mentales qui "Nos propres idées sont à notre disposition plus facilement et immédiatement que les faits physiques. Nous expérimentons avec la pensée, donc dites-le, à petit prix. Il ne faut donc pas nous surprendre que parfois l'expérience mentale précède et ouvre la voie à l'expériesprit physique ". L'avantage de l'expérience mentale est évident, car elle ne nécessite pas d'investissement économique. Cependant, vos conclusions sont-elles toujours valables? Sera-t-il nécessaire de vérifier empiriquement vos résultats?

Le physicien et philosophe Ernst Mach a ainsi parlé de l'expérimentation mentale: Ceux qui font des projets, ceux qui construisent des châteaux, des romans et des poètes qui se laissent emporter par des utopies sociales ou techniques, font de l'expérimentation mentale; Ils sont également fabriqués par le marchand sérieux, l'inventeur réfléchi et le sage. Toutes les circonstances diverses sont représentées et certaines conjectures se rapportent à ces représentations. Mais les premiers changent dans leur imagination des circonstances qui ne sont pas en réalité, ou bien ils représentent ces circonstances suivies de conséquences qui n'ont aucun lien avec eux, tandis que le commerçant, l'inventeur et le sage ont de bonnes représentations des faits comme représentations. et restent dans leurs pensées très proches de la réalité.

Usages et critiques

Les expériences mentales visent à expliquer, légitimer ou contredire des modèles explicatifs d'un phénomène. Le champ d'application couvre à la fois la philosophie, les mathématiques, l'histoire, l'économie et même la psychologie. Ils peuvent être utilisés comme une forme d'expérimentation ou comme un outil d'enseignement. Expérimenter et apprendre par la pensée est un puissant outil d'enseignement.

La principale critique de ce type d'expérimentation est précisément son manque de preuves empiriques, donc certains auteurs les décrivent comme de simples intuitions. Ainsi, selon les critiques, les expériences mentales n'ont pas le sérieux et la validité nécessaires pour que leurs conclusions soient considérées comme des connaissances scientifiques.

Expériences mentales connues

La chambre chinoise

Le philosophe John Searle a voulu remettre en cause le concept d'intelligence artificielle, comment l'a-t-il fait? Imaginez qu'à l'intérieur d'une pièce il y a une personne qui ne parle que l'anglais et qui ignore complètement le chinois. À l'intérieur de la pièce, il y a aussi des lettres chinoises et un manuel d'instructions. À travers une fente, quelqu'un qui parle chinois passe une feuille avec des questions en chinois. L'individu à l'intérieur, à travers le manuel d'instructions, est capable de répondre à ce qu'il demande mais sans rien comprendre.

Searle a défié d'autres auteurs tels qu'Alan Turing qui a dit que si une machine peut "tromper" un humain et lui faire penser qu'il parle à un autre humain, cela signifie que la machine pense. Donc, Searle, à travers cette expérience mentale, veut montrer que prétendre connaître le chinois ne le comprend pas, donc ce n'est pas de l'intelligence artificielle.

Position d'origine

John Rawls, a proposé en 1971 cette expérience mentale sur la théorie de la justice. Un groupe de personnes doit élaborer les lois de l'avenir. Une fois ces lois composées, tout le monde mourra. Cependant, ils seront tous ressuscités mais sans savoir si dans la prochaine vie ils seront riches ou pauvres, hommes ou femmes. Alors, quel genre de lois vont-ils créer? Que vont-ils considérer?

L'auteur affirme que cette expérience mentale a deux fonctions: d'une part, elle permet de réaliser les principes de justice et, d'autre part, les principes de justice doivent être examinés. De cette façon, basé sur l'ignorance, c'est-à-dire sans savoir ce qu'ils seront dans la prochaine vie, tous les efforts seront combinés pour appliquer des lois plus équitables pour tous.

Bibliographie

  • Aguilar, Y. et Romero, A. (2011). A propos des expériences mentales: une tentative de construire des explications en science. Magazine scientifique, 169-174.
  • Ornelas, J., Cíntora, A. et Herández, P. (2018). Ttravailler au laboratoire de l'esprit: nature et portée des expériences mentales. Mexique: UASLP.