En détail

La sclérose en plaques (SEP) et ses implications biopsychosociales

La sclérose en plaques (SEP) et ses implications biopsychosociales

Le contenu

  • 1 Bases neurophysiologiques de la sclérose en plaques
  • 2 Certains symptômes de la SEP
  • 3 La sclérose en plaques dans le monde
  • 4 SEP et grossesse
  • 5 La SEP et ses aspects psychologiques
  • 6 traitements pour MS
  • 7 traitements innovants et recommandations
  • 8 Conclusion

Bases neurophysiologiques de la sclérose en plaques

Nos fonctions vitales et nos activités motrices sont régulées par le système nerveux (SN), ceci à la suite d'impulsions électriques et de réactions biochimiques. Les neurones, unités de base du système nerveux (SN), participent à la conduction des impulsions, par des voies motrices, qui sortent par des nerfs moteurs ou mixtes, quelles belles branches d'un arbre de l'axe cérébrospinal. Ainsi, les fibres nerveuses atteignent directement les muscles somatiques sans interruption, dès leur début dans le système nerveux central (SNC) lorsque le corps est en équilibre.

En gros, les muscles et les glandes du corps modifient leur activité intrinsèque ou entrer en activité à travers cette autoroute de l'information que sont les fibres nerveuses et comme les câbles, ils sont recouverts de différents matériaux pour leur protection et une bonne conduction des messages électrochimiques entre le cerveau, la moelle épinière et le reste du corps, protégeant ainsi la conduction, grâce à la myéline, qui est une structure multilaminaire formée par la membrane plasmique qui entoure les axones, permettant ainsi la transmission des influx nerveux, grâce à son effet isolant, ce revêtement est appelé gaine de myéline.

Lorsqu'il y a des dommages à la myéline, elle est totalement ou partiellement bloquée de sorte qu'elle affecte la transmission neurologique des messages, car elle se produit plus lentement, ce qui se traduit par une diminution ou une perte de fonctions, avec les connotations psychosociales que cela implique.

D'autre part, le système immunitaire défend le corps contre les attaques envahissantes de l'extérieur, telles que les bactéries, les virus, les champignons et les parasites. Il le fait en recherchant et en détruisant les intrus lorsqu'ils pénètrent dans le corps, c'est-à-dire: constamment si sa fonction est adéquate. Les substances capables de déclencher une réponse immunitaire sont appelées antigènes.

Les lymphocytes T, fabriqués dans la glande thymique, semblent jouer un rôle important dans la sclérose en plaques. En tant que patrouilles, ils se déplacent régulièrement dans tout le corps, pour détecter les envahisseurs externes, identifier chaque antigène spécifique et savoir comment y répondre; Ils aident également d'autres cellules à fabriquer des anticorps. Depuis le Les lymphocytes T peuvent attaquer directement les autres cellules, ils doivent donc être capables de distinguer les "propres" cellules des agresseurs externes inconfortables.

Dans les maladies auto-immunes, telles que la SEP, le système immunitaire semble identifier de manière incorrecte les propres tissus du corps comme étant des tissus à l'extérieur et déclenche une guerre contre la myéline, qu'il ne peut pas reconnaître. Traversant ainsi la barrière hémato-encéphalique et endommageant le système nerveux.

Certains symptômes de la SEP

La sclérose en plaques dans son cadre clinique est polysymptomatique, comme la plupart, et peuvent inclure: des paresthésies telles que des sensations d'engourdissement, de démangeaisons ou de "picotements" (sensations anormales et transitoires); troubles visuels (la double vision est fréquente), fatigue, déséquilibre, douleur, tremblements, faiblesse musculaire, spasticité, détérioration des sens du toucher, douleur modérée à sévère, troubles visuels, ataxie, tremblements, vertiges, dysfonctionnement urinaire, troubles intestin, fatigue et dysfonction sexuelle, entre autres. Ils peuvent avoir des difficultés à parler et même à marcher dans certains cas.

Communément La sclérose en plaques se manifeste initialement par une série d'attaques suivies de rémissions totales ou partielles, ce qui rend parfois difficile le diagnostic précoce de la maladie.

L'évolution de la SEP est une maladie caméléonique, car elle peut ressembler à d'autres troubles neurologiques, donc son pronostic est difficile et avec lui son traitement, comme on le sait: «Ce qui est optimal pour un organisme n'est pas pour un autre» . Avez-vous entendu dire que vous êtes unique et spécial? Eh bien, croyez-le parce que c'est vrai! Chaque personne est unique, bien que similaire et leurs façons de réagir à un stimulus sont différentes, nous pouvons observer ce phénomène chez les personnes qui vivent des circonstances similaires… “Comme c'est à l'extérieur, c'est à l'intérieur»: Cela se produit également dans les organismes, même de par leur biochimie.

À mesure que la recherche sur la SEP progresse, de nouvelles informations sont composante génétique de la maladie, même s'il convient de mentionner qu'il n'est pas héréditaire, cependant, des progrès ont été réalisés dans l'identification d'éventuelles déclencheurs qui précipitent son apparition dans certains groupes de population ayant une influence environnementale différente.

La sclérose en plaques dans le monde

La sclérose en plaques est un maladie chronique et neurodégénérative, 70% des cas surviennent entre 20 et 40 ans, 70% des cas sont des femmes, selon les données de la Société espagnole de neurologie (SEN). Il est présent dans le monde entier: 2 500 000 personnes autour de lui, dont 47 000 en Espagne, 600 000 en Europe. Aux États-Unis, une population de 250 000 à 350 000 personnes atteintes de sclérose en plaques diagnostiquée. Cette estimation indique qu'environ 200 nouveaux cas de SEP sont diagnostiqués chaque semaine dans ce pays, selon l'Institut national des troubles neurologiques et des accidents vasculaires (NINDS-Institut national des troubles neurologiques et des accidents vasculaires cérébraux).

Constitue l'une des causes les plus courantes de handicap neurologique chez le jeune adulte, avec le fardeau que cela implique pour les individus, leur communauté et la santé publique. Elle se caractérise par la récurrence d'événements neurologiques dans différentes zones du SNC, avec des degrés de récupération variables. À terme, jusqu'à 50% des sujets ayant suivi un cours de rémission développeront une évolution clinique progressive de la maladie.

Les populations telles que les gitans, les Esquimaux et les Bantous ne souffrent jamais de sclérose en plaques. Les Amérindiens d'Amérique du Nord et du Sud, les Japonais et les autres peuples asiatiques ont de très faibles taux d'incidence de la SEP. Il n’est pas clair si cela est principalement dû à des facteurs génétiques ou à facteurs environnementaux Différentes études nous montrent que l'élément géographique ou climatique inconnu peut en fait être simplement une question de prédilection génétique.

Pour des raisons peu concluantes, La sclérose en plaques est 5 fois plus répandue dans les climats tempérés, peut-être à l'âge de la puberté ou immédiatement après, les patients peuvent avoir contracté une infection avec une longue période de latence, reflétant des facteurs de susceptibilité raciale et ethnique, qui jouent un rôle dans la détermination de la susceptibilité d'une personne à la développer.

Cependant, Si une personne dans une famille est atteinte de SEP, des parents au premier degré, tels qu'ils sont: parents, enfants et frères et sœurs, ils sont plus susceptibles que d'habitude de contracter la maladie. Cet effet peut être dû en partie au fait qu'ils ont tous été exposés à quelque chose qui se trouve dans leur environnement, avec une chance de 1 à 3% de contracter la maladie.

EM et grossesse

Il est très important de considérer l'influence de la maladie pendant la grossesse, car la sclérose en plaques attaque généralement pendant les années de reproduction, l'une des préoccupations les plus courantes chez les femmes atteintes de la maladie est: Puis-je concevoir un enfant en bonne santé ou non? Pour chaque mère nutritive souhaite à son enfant les biens les plus précieux, y compris la santé.

Étant donné que la sclérose en plaques attaque généralement pendant les années de reproduction, de nombreux Les femmes atteintes de la maladie s'inquiètent de la grossesse. Même si Des études n'ont montré aucun effet indésirable pendant la grossesse, l'accouchement et l'accouchement.

En faitles symptômes se stabilisent souvent ou diminuent pendant la grossesse. On pense que cette amélioration temporaire pendant la grossesse a un lien avec les changements du système immunitaire de la femelle, ce qui permet au corps de loger et d'accueillir un bébé.

Pendant la grossesse, un processus naturel se produit pour supprimer le système immunitaire de la mère dans l'utérus pendant la grossesse. Cependant, les femmes atteintes de sclérose en plaques qui souhaitent tomber enceintes doivent tenir compte du fait que certains médicaments utilisés pour traiter la SP doivent être supprimés pendant la grossesse et l'allaitement. Eh bien, ils peuvent provoquer des malformations congénitales, agissant comme agents tératogènes et d'autres transmis au fœtus par le sang et le lait maternel à votre enfant.

Il est important de leur prodiguer des soins, du soutien et de l'amour, ou au moins du confinement, afin qu'ils ne développent pas de cette façon une dépression post-partum, de l'anxiété et d'autres conditions qui pourraient affecter le lien sain avec l'enfant, la composante psychologique pourrait affecter la bonne production de lait maternel, si important pour le bébé, en particulier le colostrum. Entre un 20 et 40% des femmes atteintes de sclérose en plaques font une rechute trois mois après l'accouchement. Il est nécessaire de prévenir cela et d'être soutenu et d'assurer un suivi multidisciplinaire avec une bonne équipe de professionnels de la santé comprenant des médecins spécialistes et des psychologues. Pour être "Bonne poitrine" comme l'a dit mon admirée Melanie Klein.

La SEP et ses aspects psychologiques

Cette condition affecte les gens, généralement lorsqu'ils commencent leur vie professionnelle et souhaitent ardemment réaliser leurs projets personnels, comme le montrent les statistiques. Cependant, rappelez-vous que l'âge "le plus productif" à bien des égards, cela arrive entre 40 et 60, parce qu'à l'intérieur de ces âges, la personne a généralement la maturité et les ressources nécessaires pour la soutenir et la soutenir, au moins dans un certain sens pour les générations futures et pour ceux qui l'ont précédée et nourri dans son développement, mais pas nécessairement. Comme dans de nombreuses maladies chroniques, certains liens peuvent être rompus ou usés, en raison de l'ignorance et du manque d'empathie qui existent à propos de cette maladie, à la fois du patient et des autres. Alors Il est nécessaire de sensibiliser la population générale à ces enjeux.

«Le travail humain est devenu un bien de consommation… L'homme s'est transformé en bien de consommation et ressent sa vie comme un capital qui doit être investi de manière rentable; s'il réussit, il aura «triomphé» et sa vie aura un sens, sinon il se sentira «échoué». Sa valeur réside dans le prix que vous pouvez obtenir pour vos services, pas dans vos qualités d'amour et de raison ou dans votre capacité artistique. Par conséquent, le sens qui a sa propre valeur dépend de facteurs externes et ce sentiment de réussite est soumis au jugement des autres. Il vit donc en attendant le jugement des autres, et que sa sécurité réside en conformité, en ne quittant jamais plus de deux pas du troupeau. Erich Fromm

Il faut être soutenu pour qu'il transcende la peur, le déni et ne retarde pas son traitement, L'acceptation est l'une des premières étapes vers la guérison biopsychosociale de l'individu.

Compte tenu de la nature confuse de la maladie et des facteurs socioculturels, ils peuvent l'anxiété, fragilité émotionnelle, troubles de l'humeur et dépression. Ils peuvent présenter des altérations cognitives telles que des difficultés d'élocution, avec les conséquences que cela entraîne.

Environ 50% des personnes atteintes de sclérose en plaques souffrent de troubles cognitifs ce qui n'est pas aussi perceptible que généralement léger, comme les difficultés d'attention, de mémoire et d'élocution, principalement les psychologues peuvent le déterminer par des tests spéciaux pour mesurer chacun de ces aspects; car ceux qui en souffrent peuvent à peine le remarquer, car ils sont plongés dans le problème, souvent dans la confusion et d'autres processus difficiles à affronter. C'est souvent un membre de la famille ou un ami qui constate le premier le déficit. De tels obstacles sont généralement légers.

Un 10% des patients souffrent de troubles psychotiques plus sévères, comme dépression maniaque et paranoïa. 5% des patients peuvent éprouver des épisodes d'euphorie ou de désespoir inappropriés. Dans les cas graves, il a été observé que le rire pathologique et le syndrome des pleurs (labilité émotionnelle) peuvent survenir, ils ont été associés à l'élimination de la myéline dans le tronc cérébral, car c'est la zone du cerveau qui contrôle l'expression du visage et émotions À mesure que la maladie progresse, la dysfonction sexuelle peut devenir un problème qui affaiblit la relation.

Peut représenter un grand fardeau émotionnel et économiquePour les coûts de la maladie, cela se produit à la fois chez les patients et dans leur famille ou chez ceux qui cohabitent avec le patient et les établissements de santé publique. Les suivis médicaux, les services de soins et même les modifications des véhicules et du domicile peuvent être difficiles à assimiler pour toutes les personnes impliquées.

Les symptômes irréguliers de la sclérose en plaques peuvent affecter toute la famille car la capacité de travail des patients peut se détériorer. Groupes de soutien sérieux comprenant des patients, ainsi que des professionnels de la santé, des conseils et des conseils, Ils peuvent aider les patients atteints de sclérose en plaques, leurs familles et leurs amis à trouver des moyens de faire face aux adversités que la maladie peut causer.

Traitements de la SEP

Les lésions de myéline peuvent être réversibles à de nombreuses reprises. Chaque patient avec un diagnostic de SEP, même avec un modèle clinique de rémission de l'épidémie, devrait recevoir un traitement modificateur, selon à l'examen médical, car ils le déterminent en fonction de leur blessure, de leur réaction inflammatoire, de leur niveau de perte de tissu cortical, de leur réponse spécifique à certains processus thérapeutiques et de leur évolution, entre autres, ne sont pas dupes des personnes qui profitent de la douleur des autres, des remèdes prometteurs . Il est conseillé de faire appel à des spécialistes pour la complexité de la maladie et à un accompagnement psychologique, afin de ne pas rendre la condition plus difficile.

Par conséquent, les programmes et les professionnels de la santé, nous devons lutter contre une communauté mondiale plus inclusive et informée, et que nous pouvons comprendre que ce qui nous rend spéciaux et uniques sont précisément nos différences, il y a de la richesse et de la beauté dans la diversité, non seul il s'agit de répéter dans le miroir comme des affirmations lorito que vous êtes spécial, donnez-vous l'opportunité et connaissez-vous, identifiez vos qualités à la fois «positives» ou commodes, comme ce qu'elles appellent habituellement «négatives», personnellement, je préfère dire : "Zones d'opportunité à améliorer" ou "désagréments", comme elles le sont pour la qualité de vie du sujet, notamment pour l'inconnu et son entourage.

Les psychologues peuvent vous aider à identifier vos compétences et vos talents. Et comment développer beaucoup plus et découvrir de nombreuses choses que vous imaginiez auparavant irréalisables, assurez-vous que vous êtes bien formé dans ces types de sujets afin que cela puisse vous être utile et ne vous conduise plus à la confusion et à la frustration. Vous pouvez vérifier:Qu'est-ce que le talent? Petit guide pour recruter du personnel

Traitements et recommandations innovants

Les thérapies visant à améliorer la conduction de l'influx nerveux sont de plus en plus étudiées, thérapie complémentaire à un traitement médical et psychologique adéquat, Avec les champs électromagnétiques pulsés (TCMP) peut être d'une grande aide. Parce que la transmission de messages électrochimiques entre le cerveau et le corps est perturbée dans la sclérose en plaques, cette thérapie contribue à améliorer la conduction de l'influx nerveux, car les nerfs privés de myéline présentent des anomalies de l'activité potassique.

Thérapie par champ magnétique pulsé, entre autres avantages, améliore l'état du système musculaire squelettique, Il augmente la force des muscles et des tendons, tout en accélérant la récupération des tissus osseux lors de fractures. Favorise la circulation sanguine dans les veines et les artères, stimulant la formation de nouveaux vaisseaux sanguins. Active la régénération des endothéliums veineux et artériels.

Régénère les cellules en activant votre métabolisme en augmentant la fonction cellulaire, ceci par le mouvement des ions à travers la membrane cellulaire, l'oxygénation et augmentation du facteur de croissance. C'est un stimulus biorégénérateur au niveau cellulaire favorisant la formation de collagène et celle de l'endothélium. Accélère la cicatrisation des plaies et les ulcères. A effets anti-inflammatoires et analgésiques. Stimule la régénération du cartilage et des os. Il aide à équilibrer le pH cellulaire, entre autres avantages, rappelez-vous qu'il est un complément au traitement orthodoxe.

Dans l'Imperial College de Londres (IC) du Royaume-Uni. Une nouvelle thérapie a été développée avec la capacité de retenir la progression de la SEP jusqu'à 5 ans.

Le les thérapies à base d'antigènes contribuent à la remyélinisation et se concentrer sur la réparation des dommages causés à la myéline et aux oligodendrocytes.

Il est suggéré thérapie à l'ozone En plus du traitement orthodoxe traditionnel, il offre de multiples avantages et soulage de nombreux symptômes de cette maladie.

Il est conseillé au patient de consommer de l'acide linoléique, graisses polyinsaturées essentielles oméga 3, avec de bonnes concentrations comme EPA (acide eicosapentaénoïque), le Dha (acide docosahexaénoïque) et DPA (acide docosapentaénoïque) grâce à des suppléments d'oméga 3 de haute qualité sans métaux lourds, sinon vous continuez à contribuer à l'empoisonnement. D'autres ressources alimentaires comprennent les mégavitamines, y compris un apport plus élevé en vitamine B12 ou en vitamine C.Regardez attentivement les étiquettes dont elles doivent avoir au moins l'approbation par la FDA (Food and Drug Administration), bien que je préfère l'approbation par Communauté européenne, car ils ont des normes de qualité beaucoup plus élevées.

Il est pratique d'inclure dans le régime alimentaire la consommation de graines de tournesol, de fleurs de safran et d'éviter les édulcorants, l'alcool, le tabac, les boissons énergisantes et les stimulants, les médicaments, ainsi que le thé noir.

Conclusion

Comme dans de nombreuses conditions dégénératives chroniques, le corps peut devenir une prison, car certaines capacités peuvent être perdues, car la communication entre le cerveau et d'autres parties du corps est affectée, parfois elle doit être atteinte dépendre des autres, ce qui n'est pas facile la plupart du temps.

J'espère qu'un jour l'inclusion pourra faire partie de la condition humaine actuelle, si nous refusons d'accepter nos différences (les nôtres et les autres) et apprenons à vivre dans le respect et l'harmonie, marquer les différences sans comprendre, ils nous ont seulement fait traverser l'histoire à la barbarie, aux guerres et aux catastrophes à la fois personnelles et sociales à grande échelle. Il est naturel que l'inconnu et l'inexploré génèrent de la peur, mais seulement dans une certaine mesure.

Se pourrait-il que le comportement humain soit parfois similaire aux maladies auto-immunes, dans le sens où nous nous attaquons pour "ne pas reconnaître" ces différences? Un exercice de volonté est nécessaire pour essayer de comprendre les autres, de respecter et d'établir des limites saines, quelles qu'elles soient, et d'aider à les surmonter. Sinon, la tendance est destructrice des cellules à notre psychisme et à notre comportement social. Ce qui est aussi une condition, c'est aussi "humain ... trop humain".

Renseignez-vous et consultez des professionnels de la santé, je laisse quelques ressources informatives qui peuvent être utiles, si vous êtes intéressé par le sujet:

Ressources d’information

CERVEAU P.O. Box 5801 Bethesda, MD 20824 (301) 496-5751 ou (800) 352-9424 www.ninds.nih.gov

Il Institut national des troubles neurologiques et des accidents vasculaires cérébraux (NINDS), une composante des National Institutes of Health (NIH), est la principale entité fédérale à soutenir la recherche sur les troubles du cerveau et du système nerveux. Elle parraine également un programme actif d'information du public et peut répondre à des questions sur le diagnostic, le traitement et la recherche liés à la sclérose en plaques. De plus, il existe un certain nombre d'organisations privées qui offrent une gamme de services et d'informations pouvant aider les personnes atteintes de sclérose en plaques et leurs familles.

Il s'agit notamment des éléments suivants: Société nationale de la sclérose en plaques 733 3rd Avenue, 6th Floor New York, NY 10017-3288 (212) 986-3240 ou (800) 344-4867 www.nmss.org/ Société nationale de la sclérose en plaques (National Multiple Sclerosis Society ou NMSS) fournit des services et des informations sur la sclérose en plaques aux États-Unis et est une source majeure de financement pour la politique de recherche fondamentale, clinique et neurologique liée à la sclérose en plaques. Vous pouvez trouver plus d'informations dans les liens.

Les liens

  • //www.cenetec.salud.gob.mx/descargas/gpc/CatalogoMaestro/417_GPC_Modi_ESCLEROSIS_Modi_modifier_treatment/RER_Multiple_Modiple_modifier_modification.pdf
  • //www.scielo.org.mx/scielo.php?pid=S0026-17422012000500005&script=sci_arttext

Références bibliographiques

  • Fromm, Erich (1992). LA CONDITION HUMAINE ACTUELLE et d'autres sujets de la vie contemporaine. Mexique PAIDOS éditoriaux.
  • Fraile Ovejero, A. (1988). Atlas du corps humain (son fonctionnement). Espagne. Éditorial Jover, S.A.
Tests associés
  • Test de dépression
  • Test de dépression de Goldberg
  • Test de connaissance de soi
  • Comment les autres vous voient-ils?
  • Test de sensibilité (PAS)
  • Test de caractère