Les articles

Parentalité et réussite professionnelle

Parentalité et réussite professionnelle

L'une des plus grandes préoccupations des parents est que leurs enfants aient un emploi réussi demain. Sans aucun doute, le bonheur de leurs descendants est avant tout, quelle que soit leur dévouement futur, mais, Pouvez-vous influencer la réussite professionnelle grâce à la parentalité? Une équipe de recherche de l'Université du Canada a publié un article sur quatre caractéristiques parentales qui peuvent aider les enfants à avoir un revenu plus élevé à l'avenir.

Cet article n'est pas destiné à faire de l'argent le centre de notre motivation vitale. S'il est vrai qu'une somme d'argent nous assure un logement, pouvoir payer nos factures et se nourrir. L'objectif est montrer les résultats d'une enquête dans laquelle quatre aspects importants sont exposés selon lesquels nos enfants pourront avoir plus de succès à l'avenir et, de cette façon, une vie plus confortable.

Parentalité et réussite

L'équipe Vergunst et Tremblay (2019) a conclu que "les résultats comportementaux à 5-6 ans sont associés au revenu du travail trois décennies plus tard, indépendamment du QI et des antécédents familiaux d'une personne ". Les auteurs ont souligné le manque d'attention, la mauvaise gestion des émotions et des relations sociales comme des prédicteurs importants.

Ils soulignent que "le manque d'attention et l'agression-opposition étaient associés à un revenu annuel d'emploi plus faible et à une prosocialité avec un revenu plus élevé". Cependant, cette observation n'a été observée que chez les enfants. Chez les filles, le seul prédicteur comportemental du revenu était le manque d'attention. Ensuite, quatre points fondamentaux que les auteurs ont jugés importants en ce qui concerne la parentalité et la réussite professionnelle seront présentés.

Attention et concentration

Un des premiers aspects à encourager et concentrer l'attention des enfants. Actuellement, des techniques telles que la pleine conscience sont en vogue, il ne sera donc pas difficile de trouver un centre pour cibler nos enfants ou apprendre et leur enseigner. Une astuce pour qu'ils puissent exercer leurs activités avec plus d'attention est de diviser les tâches plus importantes en tâches plus petites et abordables. Une fois la division terminée, nous encourageons l'enfant à se concentrer sur un en même temps.

Nous vivons dans une société où nous devons de plus en plus être attentifs à différents stimuli en même temps. Le bombardement d'informations est constant depuis notre naissance. De cette façon, aidant notre enfant à concentrer son attention, nous favoriserons sa capacité à étudier et à travailler. Il est conseillé de créer un lieu de travail ordonné où il y a aussi peu de distracteurs que possible.

Échange

Au lieu de forcer les enfants à partager, il est conseillé d’encourager système de décalage. Par exemple, si vous êtes avec plus d'amis, au lieu de le forcer à laisser son jouet à un autre enfant, un temps sera fixé pour que chaque enfant joue avec chaque jouet. De cette façon, les petits sauront que leurs jouets leur seront rendus.

Il est également conseillé que les jouets les plus appréciés, ceux qui représentent quelque chose de spécial pour nos enfants, soient rangés avant la présence d'autres enfants. Le but est d'éviter les conflits et les compétences inutiles dans un environnement où l'objectif est de partager.

Gérer l'anxiété

Bien que les enfants semblent toujours heureux et que rien ne les inquiète émotionnellement, ils ont aussi leurs préoccupations. Ce qui pour nous peut sembler idiot, pour eux, cela peut signifier quelque chose de grave, et en tant que tel, nous devons y remédier correctement. Les problèmes des enfants ne doivent pas être minimisés, mais pas dramatisés. Il est recommandé leur parler ouvertement. Ils peuvent ressentir des inquiétudes au sujet de la mort, de leur avenir, de leur famille, etc.

Comme ils tournent des années, il est bon d'adapter le vocabulaire à leur âge. Si nous aidons nos enfants à développer une intelligence émotionnelle pour gérer leur niveau d'anxiété, lorsqu'ils sont adolescents ils sauront mieux performer dans un monde où ils sont de plus en plus demandés. L'éducation des enfants face à la confrontation de l'anxiété sera un facteur important face aux futurs revers qui pourraient survenir.

Bonnes relations sociales et empathie

L'empathie au travail est un aspect important pour les adultes et les enfants. Cependant, si vous commencez à travailler depuis que nous sommes jeunes, à l'avenir il pourra être promu plus facilement. Les enfants sauront se mettre à la place des autres et ressentir ce que les autres ressentent. De cette façon, il réduire les comportements nuisibles envers les autres et des comportements tels que la générosité ou l'altruisme seront encouragés.

Pour commencer à travailler l'empathie, nous pouvons demander aux enfants ce qu'ils pensent que les autres ressentent lorsqu'ils vivent des expériences inconfortabless. Grâce à ces types de problèmes, nous aiderons à mettre l'enfant dans la peau des autres et à vivre différentes situations. Nous encouragerons également la question de savoir pourquoi différentes attitudes: "Pourquoi pensez-vous que cette personne a fait ce qu'elle a fait? Pourquoi pensez-vous qu'elle s'est comportée ainsi avec son ami?".

Réflexion sur la parentalité

Élever des enfants est une tâche qui demande du temps et de la patience, beaucoup de patience. Personne n'a de manuel à travers lequel les enfants peuvent être parfaitement éduqués. Tout consiste en un apprentissage constant. Cependant, oui il y a des schémas, des recommandations à travers lesquels on peut établir des bases saines et solides. Des bases qui peuvent favoriser le bonheur, l'autonomie et la responsabilité de nos enfants.

Pour tout ça, il est important d'être informé de ce qui peut affecter le plus petit. Connaître les derniers développements tels que ceux de l'article de Vergunst et Tremblay (2019), peut nous aider à promouvoir certains aspects qui, à long terme, auront un impact positif sur le développement de nos enfants.

Bibliographie

  • Vergunst, F., Tremblay, R., Nagin, D., Algan, Y. et al. (2019). Association entre les comportements de l'enfant et les gains d'intelligence des adultes au Canada. JAMA Psychiatrie.