Les articles

Éclosion psychotique: causes, symptômes et traitement

Éclosion psychotique: causes, symptômes et traitement

La psychose Il s'agit d'un état psychologique dans lequel il y a une forte perte de contact avec la réalité. Lorsqu'une personne souffre de psychose, elle peut souffrir de délires ou hallucinations ce qui rend très difficile de comprendre ce qui se passe vraiment et ce qui ne se passe pas. Si une personne a une perte de contact temporaire et soudaine avec la réalité, elle peut faire face à une épidémie psychotique.

Le contenu

  • 1 Causes de l'épidémie psychotique
  • 2 Symptômes de l'épidémie psychotique
  • 3 Traitement de l'épidémie psychotique

Causes de l'épidémie psychotique

L'épidémie psychotique peut être produite par des causes très différentes. Les gens qui souffrent schizophrénie ou d'autres troubles psychotiques manifestent des poussées psychotiques lorsque les symptômes positifs de cette maladie apparaissent. Autrement dit, la différence entre un concept et un autre est que la schizophrénie est un trouble psychotique à long terme dans lequel il y a à la fois des symptômes négatifs tels que la matité affective, tels que des symptômes positifs tels que l'épidémie psychotique. L'épidémie psychotique, d'autre part, est un état temporaire qui se produit non seulement dans le contexte de ces types de maladies, mais peut également apparaître chez les personnes qui n'en souffrent pas. Dans ces cas, les situations dans lesquelles ces épidémies se produisent régulièrement sont les périodes de le stress et l'anxiété aiguë et la consommation de certains médicaments, en particulier les médicaments hallucinogènes.

Aussi d'autres empoisonnements, maladies ou troubles psychologiques tels que le trouble bipolaire ou trouble de la personnalité limite.

Symptômes de l'épidémie psychotique

Lorsqu'une épidémie psychotique se produit, le contact avec la réalité est généralement perdu. Cela se traduit par différents symptômes tels que:

  • Hallucinations: Les hallucinations sont des perceptions qui se produisent sans véritable stimulus externe. Il peut s'agir de visions de personnes ou de choses qui ne sont pas vraies, d'entendre des voix ou même de ressentir des stimuli tactiles qui ne se produisent pas.
  • Délires: Les délires sont des idées irrationnelles que la personne affectée présente et affirme comme si elles étaient réelles. Les délires peuvent être d'un type très différent, comme les paranoïdes, dans lesquels la personne peut croire qu'elle est le centre d'un complot, ou mégalomanes, dans lequel la personne déclare être un personnage célèbre et important
  • Langage et comportement désorganisés: Dans le langage et le comportement désorganisés, il y a respectivement un type de discours et de mouvement incohérent.

Quelques jours avant l'apparition de ces symptômes, certains signes communs montrent un comportement antérieur à l'épidémie psychotique:

  • La personne peut montrer un comportement étrange dans lequel elle montre des idées incohérentes, des expressions faciales rares et même un langage désorganisé
  • La personne peut avoir tendance à s'isoler par manque de travail ou de centre d'études
  • Il peut y avoir une tendance à négliger l'apparence physique et l'hygiène personnelle.
  • L'individu peut avoir des comportements nuisibles à la fois avec lui-même et avec les autres

Traitement de l'épidémie psychotique

Cet état psychologique extrême inquiète généralement non seulement la personne qui en souffre, qui peut avoir le sentiment de ne pas avoir de contrôle sur lui-même, mais aussi ses proches et ses proches. C’est pourquoi le psychothérapie Cela peut aider beaucoup à comprendre et à gérer ce qui se passe, ainsi qu'à fournir de nouvelles compétences pour faire face à ce problème.

Lorsqu'une personne souffre d'une poussée psychotique, il est absolument nécessaire de la traiter immédiatement. En raison de la perte de contact avec la réalité, selon le contenu de la psychose, la personne peut être capable de se faire du mal, car il peut y avoir un risque de suicide. De plus, dans les cas extrêmes, les personnes autour de vous peuvent subir des dommages. C'est pourquoi une intervention médicale urgente est essentielle, étant une hospitalisation très courante du patient pendant plusieurs jours jusqu'à ce que les symptômes aient diminué.

Ces symptômes sont généralement traités avec médicaments antipsychotiques comme l'halopéridol ou la chlorpromazine, selon l'avis des professionnels de la santé. Les épidémies psychotiques peuvent devenir chroniques comme dans le cas de maladies telles que la schizophrénie, mais une personne peut connaître une épidémie psychotique à la suite d'autres causes telles qu'un médicament ou une intoxication et ne jamais présenter une autre épidémie. Si vous ou quelqu'un que vous connaissez ressentez des symptômes similaires à ceux décrits, n'hésitez pas à consulter un professionnel de la santé.

Liens d'intérêt

Qu'est-ce que la psychose? Marta Guerri. // blog / qu'est-ce que la psychose /

Premiers signes de psychose comment les détecter? Marta Guerri. // blog / premiers signes-psychose-les détecter /

La psychose //www.nhsinform.scot/illnesses-and-conditions/mental-health/psychosis

Bref traitement et gestion des troubles psychotiques. Mohammed A Memon. //emedicine.medscape.com/article/294416-treatment