Les articles

10 conseils pour améliorer votre communication non verbale

10 conseils pour améliorer votre communication non verbale

De bonnes compétences en communication peuvent vous aider dans votre vie personnelle et professionnelle. Alors que les compétences de communications verbales et écrites sont importantes, les recherches ont montré que comportements non verbaux Ils constituent un pourcentage important de notre communication interpersonnelle quotidienne.

Comment pouvons-nous améliorer nos compétences en communication non verbale?

Les conseils suivants vous aideront à apprendre à lire les signaux non verbaux des autres et à améliorer votre propre capacité à communiquer efficacement.

1. Portez une attention particulière aux gestes

Les gens peuvent communiquer des informations de plusieurs façons, alors faites attention à des choses comme le contact visuel, gestes, posture, mouvements du corpset le ton de la voix. Tous ces signaux peuvent transmettre des informations importantes qui ne sont pas dites avec des mots.

Si vous vous habituez à accorder plus d'attention aux comportements inconscients des autres, vous pouvez améliorer votre propre capacité à communiquer de manière non verbale.

2. Concentrez-vous sur le ton de la voix lorsque vous parlez

Le ton de la voix peut transmettre beaucoup d'informations, allant de l'enthousiasme au désintérêt ou même à la colère. Remarquez comment votre ton de voix affecte les réponses des autres, si vous remarquez que ce n'est pas ce que vous attendiez, essayez d'utiliser le meilleur ton, par exemple pour souligner les idées que vous souhaitez communiquer. Si vous voulez montrer un réel intérêt pour quelque chose, exprimez votre enthousiasme en utilisant un ton de voix plus vivant, etc.

3. Recherchez les comportements incohérents

Si les mots de quelqu'un ne correspondent pas à leurs comportements non verbaux, une plus grande attention devrait être accordée aux signes. Par exemple, une personne pourrait dire qu'elle est heureuse de froncer les sourcils ou de regarder le sol, ce qui nous dit qu'elle ne dit pas la vérité.

La recherche a montré que lorsque les mots ne correspondent pas aux indices non verbaux, les gens ont tendance à ignorer ce qui a été dit et de se concentrer sur les expressions involontaires des humeurs, des pensées et des émotions.

4. Utilisez les signaux pour rendre la communication plus efficace et plus significative

N'oubliez pas que le langage verbal et non verbal ensemble sont précieux lors de la transmission d'un message. C'est pourquoi vous devez améliorer votre communication orale grâce à utilisation du langage corporel, afin qu'il renforce et soutienne ce que vous dites. Cela peut être particulièrement utile lorsque vous faites des présentations ou lorsque vous parlez à un grand groupe de personnes.

5. Attention au contact visuel

Lorsque les gens regardent directement les autres dans les yeux, il peut sembler qu'ils éludent ou essaient de cacher quelque chose. D'un autre côté, un contact visuel excessif peut sembler rechercher une confrontation ou vise à intimider l'autre. Le contact visuel est un élément important de la communication, mais nous devons également nous rappeler qu'un contact sain ne signifie pas regarder fixement les yeux de quelqu'un sans s'arrêter. Certains experts recommandent que ce type de communication se fasse avec intervalles de contact avec les yeux d'une durée comprise entre quatre et cinq secondes par intermittence.

6. N'ayez pas peur de poser des questions sur les indices non verbaux

Si vous êtes confus au sujet des signaux non verbaux d'une autre personne, n'ayez pas peur de poser des questions. Une bonne idée est de répéter votre interprétation de ce qui a été dit et de demander des éclaircissements. Un exemple pourrait être: "Donc ce que vous dites, c'est que ..."

7. Évaluez ensemble les signaux que vous recevez

Un seul geste à lui seul peut signifier plusieurs choses, voire rien du tout. La clé d'une lecture correcte du comportement non verbal est la rechercher des groupes de signaux qui renforcent quelque chose de concret. Si l'accent est mis trop sur un seul signal parmi plusieurs, il est possible de tirer une conclusion erronée sur ce qu'une personne essaie de communiquer.

8. Tenez compte du contexte

Lorsque vous communiquez avec d'autres, gardez toujours à l'esprit la situation et le contexte dans lesquels une telle communication se produit. Certaines situations nécessitent des comportements plus formels qui pourraient être interprétés très différemment dans tout autre environnement.

Tenez compte des comportements non verbaux qui ne conviennent pas au contexte dans lequel vous vous trouvez. D'un autre côté, si vous essayez d'améliorer votre propre communication non verbale, se concentrer sur vos signaux correspond au niveau de formalité nécessaire dans chaque situation.

9. Soyez prudent! que les signaux peuvent être mal compris

Il est communément admis queune poignée de main ferme indique une forte personnalité, alors qu'une faible poignée de main nous semble un manque de force de caractère. Cet exemple illustre un point important sur la possibilité d'une mauvaise interprétation des indices non verbaux. Une poignée de main douce dans certains cas pourrait indiquer quelque chose de complètement différent. N'oubliez donc pas de rechercher l'ensemble du comportement. Le comportement général d'une personne est plus représentatif qu'un simple geste isolé.

10. Pratiquez tout ce que vous pouvez

Certaines personnes semblent avoir une capacité spéciale à l'utilisation d'une communication non verbale efficace et l'interprétation correcte des signaux des autres. Mais en réalité, cette capacité peut être renforcée par une attention particulière au comportement non verbal et à la pratique de l'interprétation des différents types de communication non verbale avec les autres. En vous forçant à percevoir le comportement non verbal des autres, en plus de pratiquer vos propres compétences, vous pouvez considérablement améliorer vos compétences en communication.

N'oubliez pas de vous abonner à notre chaîne YouTube de psychologie et d'éducation